BELGIUM NAVAL & ROBOTICS choisit le canon de marine Bofors 40 Mk4 de BAE Systems pour les 12 chasseurs de mines fabriqués pour la marine belge et la marine royale néerlandaise

Belgium Naval & Robotics sélectionne BAE Systems en tant que fournisseur du canon de marine dans le cadre du programme de remplacement des systèmes de lutte anti-mines pour la marine belge et la marine royale néerlandaise. Le canon de marine Bofors 40 Mk4 fournira une capacité d’autodéfense supérieure au navire de lutte anti-mines. Le Bofors 40 MK4 est un système flexible et très polyvalent, conçu pour réagir rapidement en milieu littoral.

« Le Bofors 40 Mk4 est la version la plus récente des canons de marine Bofors : hautement automatisé et doté d’une grande puissance de feu et d’un important champ de tir », explique Stefan Löfström, directeur marketing et ventes pour BAE Systems Bofors, Suède. « Ce contrat élargit le nombre de pays européens qui déploie le Bofors 40 Mk4 et reflète l’intérêt croissant que nous observons dans la région. »

Le Bofors 40 Mk4 est déjà en production pour quatre pays, dont la Finlande et la Suède.

Belgium Naval & Robotics, le consortium de Naval Group et ECA GROUP, a obtenu un contrat en 2019 pour douze chasseurs de mines et leurs systèmes de drones pour la marine belge et la marine royale néerlandaise. Après une période de conception de trois ans, menée par le Naval Group, Kership exécutera la phase de conception détaillée et de production.

Six navires seront livrés à la marine belge et six à la marine royale néerlandaise avec une première livraison prévue pour 2024. Les navires seront équipés d’un système de drones complet, fourni par ECA GROUP, comprenant plus de quatre-vingt drones au total (sous-marin, de surface et aérien) et entièrement dédié à la lutte contre les mines.