ECA Group choisit le drone SKELDAR V-200 dans le cadre du système de drones de lutte contre les mines pour la marine belge et la marine royale néerlandaise

ECA Group a attribué à UMS SKELDAR un contrat pour la fourniture du drone SKELDAR V-200 dans le cadre du renouvellement des capacités navales de lutte contre les mines, un programme mené par Belgium Naval & Robotics – le consortium Naval Group et ECA Group – qui prévoit la fourniture de douze chasseurs de mines équipés de systèmes de drones (Toolbox) à la marine belge et à la marine royale néerlandaise.

Ce contrat, qui porte sur 12 navires de nouvelle génération (six pour la marine belge et six pour la marine royale néerlandaise), est le premier à concrétiser le concept stand-off – à distance du danger – en utilisant une boîte à outils (Toolbox) qui est un système composé de divers drones qui seront déployés par les opérateurs afin de remplir des missions autonomes de déminage en mer.

Le drone SKELDAR V-200 fait partie intégrante de la Toolbox, qui inclut également des drones de surface USV INSPECTOR125, des drones sous-marins AUV A18-M et des sonars remorqués T18 pour la détection de mines, ainsi que le système MIDS (Mine Identification and Disposal System) pour l’identification et la neutralisation de mines, SEASCAN et K-STER. Le SKELDAR V-200, qui a également été retenu par les marines allemande et canadienne, offre une capacité intégrée “eye in the sky” de renseignement, de surveillance et de reconnaissance aérienne (ISR) pour mieux leur permettre de mener des missions principales et secondaires. Pour le marché avec ECA Group, les livraisons en série du drone SKELDAR V-200 sont prévues dès 2023.

Nous sommes très heureux d’annoncer que nous avons retenu UMS SKELDAR comme partenaire pour rejoindre ce premier programme naval mondial à base de technologies autonomes. Nous estimons, ensemble avec Naval Group, que des partenariats solides et une coopération étroite sont la clé du succès de ce projet”, déclare Jean-Louis Sambarino, Directeur du Programme d’ECA Group.

À propos de ce dernier contrat remporté pour la flotte de l’OTAN, Axel Cavalli-Björkman, PDG d’UMS SKELDAR, explique : il s’agit d’un contrat important pour nous, qui confirme notre position de leader sur le marché dans le secteur maritime. Le SKELDAR V-200 a été conçu comme une plate-forme maritime, et nous avons mené un programme incluant des améliorations techniques, mais aussi des capteurs et de l’endurance en vol, ainsi que des améliorations de notre moteur de pointe à fioul lourd.”

“Le SKELDAR V-200 est sans aucun doute un atout essentiel dans le concept du stand-off. Ce drone aérien, avec ses capteurs intégrés et son endurance, permettra de mieux identifier la situation et d’améliorer le processus de détection dans la zone menacée par les mines. En définitive, il en résultera une mission plus efficace et plus sûre pour nos précieux membres d’équipage.” conclut Cdr sg Claude Bultot, responsable de programme pour la marine belge et la marine royale néerlandaise.