ECA Group franchit une nouvelle étape pour la production en Belgique des drones du programme de lutte contre les mines pour la marine belge et la marine royale néerlandaise

ECA Robotics, filiale française d’ECA Group vient de contractualiser, pour un montant de plusieurs centaines de millions d’euros, la sous-traitance à sa filiale belge ECA Robotics Belgium de la production et la livraison de drones dédiés à la lutte contre les mines sous-marines dans le cadre du programme du renouvellement des capacités de déminage attribué par la Belgique et les Pays-Bas au consortium Belgium Naval & Robotics, composé de Naval Group et ECA Group. Ce programme, qui porte sur 12 navires de nouvelle génération (six pour la marine belge et six pour la marine royale néerlandaise) ainsi que des systèmes conteneurisés, est le premier à concrétiser le concept stand-off en utilisant une boîte à outils (Toolbox) qui est un système composé d’un ensemble de drones divers qui seront déployés par les opérateurs afin de remplir des missions autonomes de déminage en mer en restant à distance du danger.

Ce contrat attribué par ECA Robotics France à ECA Robotics Belgium porte sur la fabrication, la fourniture et la livraison des produits suivants :

  • USV INSPECTOR 125-M : drone de surface capable de déployer sur la zone visée tous les éléments du système de drones (Toolbox)
  • USV INSPECTOR 125-S: drone de surface capable de tracter un système de drague pour la neutralisation des mines
  • Le système de drague qui sera équipé de modules magnétiques et acoustiques.
  • AUV A18-M: drone sous-marin intégrant le sonar à ouverture synthétique UMISAS qui assure la détection des mines
  • Sonar tracté T18-M : sonar remorqué par l’USV permettant lui aussi la détection des mines
  • Système MIDS (Mine Identification and Disposal System) composé du SEASCAN MK2 et du K-STER C. Ceux-ci assurent respectivement l’identification et la neutralisation des mines
  • Transfert et intégration des logiciels UMISOFT pour la gestion de mission et l’analyse des données
  • Approvisionnement des drones aériens pour la détection et identification des mines de surface UAV V200 Skeldar, intégrant les charges utiles (LiDAR, boule optronique et relai communication)
  • Tests et essais d’acceptation des systèmes
  • Formation
  • Gestion du programme

 

Les drones seront fabriqués dans une nouvelle usine ultramoderne qui sera construite à Ostende, en Belgique. Les travaux commenceront d’ici début 2021 afin que la production puisse démarrer en 2022.

Pour réaliser les productions de ce contrat qui dureront environ 10 ans, ECA Robotics Belgium va recruter environ 70 personnes en Belgique. De plus, ECA Robotics Belgium sera en mesure de réaliser la maintenance des drones dans l’usine dès la livraison des premiers drones.